Samedi 4 février 6 04 /02 /Fév 14:22
Les différentes techniques d'épilation intime

-Si les salons de beauté connaissent au retour des beaux jours des pics de fréquentation pour la très sage et classique "épilation maillot", de nombreuses femmes s’épilent désormais le pubis tout au long de l'année.
Réservée il y a encore peu aux actrices de films X, l'épilation intégrale des parties génitales s'est aujourd'hui emparée des jeunes et des moins jeunes, devenant bien plus qu'une mode, à savoir une grande source de comfort intime et bien sûr d'excitation libidinale.

Lors de caresses, pénétrations, stimulations clitoridiennes ou vaginales, les sensations ressenties sur un pubis épilé sont nettement plus intenses et érotiques. La peau lisse et nue décuple en effet les perceptions tactiles, en plus d'offrir une esthétique excitante. Toutefois, il ne s'agit pas toujours non plus de tout enlever, certaines appréciant de réaliser des petis motifs en laissant quelques poils, en forme de coeur ou bien de trèfle.

Différentes méthodes d'épilation existent, n'offrant pas toutes le même résultat. Tour d'horizon complet des techniques courantes.


>> LES DIFFERENTES TECHNIQUES

Le rasoir



Le moyen le plus simple et le plus rapide, probablement le plus économique, mais pas forcément le plus efficace. Sectionné à la racine par le passage de la lame, le même poil repousse environ deux jours plus tard à l'identique! Il convient donc de ne pas utiliser n'importe quoi pour procéder. N'hésitez pas à employer de la crème à raser en grande quantité et préférez à une crème ordinaire un gel "spécial peaux sensibles" au parfum délicat. Enfin, choisissez un rasoir spécialement étudié pour les femmes.

La cire



Elle procure sans doute l'un des meilleurs résultats, laissant une peau très soyeuse. Son utilisation qui peut-être un peu douloureuse au début, ralentit réellement la repousse du poil, comme en témoignent toutes celles qui l'ont adoptée.
A la maison, vous pouvez utiliser de fines bandelettes, comme par exemple une cire dépilatoire à froid "visages et zones sensibles". Cependant, c'est en franchissant la porte d'un institut spécialisé que vous obtiendrez un rendu professionnel.
Autre tendance très prisée, l'épilation orientale pratiquée traditionnellement par les femmes arabes, notamment les Egyptiennes. Il s'agit de recouvrir la partie du corps à traiter avec une solution naturelle à base de caramel, de citron et d'huile de jasmin. Une méthode réputée efficace et garantie sans aucun petits boutons sur la peau. De plus en plus d'enseignes spécialisées dans ce type d'épilation voient le jour.

La crème dépilatoire



A conseiller aux douillettes et à toutes celles qui n'ont pas beaucoup de temps. Le principe est très simple: ce sont les actifs chimiques de la crème qui dissolvent le poil. En gel, en mousse ou en crème, on l'applique à l'aide d'une spatule. Neuf minutes après, on rince à l'eau froide avec un gant de toilette.

Les appareils électriques



De plus en plus performants, on peut les emporter partout avec soi. Certains produits présentent des fonctions intéressantes, tel le gommage ou la possibilité de changer la tête de l'appareil, selon la taille des poils à retirer.
L'électrolyse, aupravant réservée aux instituts, peut aujourd'hui s'utiliser chez soi, grâce aux appareils disponibles sur le marché. L'outil est un boîtier doté d'électrodes à associer à des patchs disposés sur la zone traitée. Une fois l'intensité réglée, on se branche durant trente secondes, à raison de deux séances par semaine pendant un mois. Inconvénient: il faut se raser entre les séances, l'électrolyse servant simplement à stopper la pousse du poil.

Le laser



Le laser à l'alexandrite semble le plus efficace. Réglable selon le type de peau et de nature du poil. Mais l'opération fait assez mal, et il faut raser les poils trois jours au préalable. Avantage: au bout d'un an, on peut miser sur une non-repousse allant de 50 % à 80% de la surface totale. Comptez 150 Euros par séance en institut de beauté. Attention, la plupart des lasers sont en fait impuissant sur les poils blancs, roux et très blonds !
Conseil néanmoins : ne jamais le faire chez une esthéticienne mais systématiquement chez un dermatologue, cet acte étant un acte médical et donc à prendre très au sérieux. Seuls les dermatologues ont les qualifications requises à une opération réussi autant au niveau des résultats qu'à une préservation de la santé de votre peau, ce qu'une esthéticienne ne peut garantir !
Et faire attention aussi à ceux qui vous proposent l'opération beaucoup moins chère que chez leurs confrères... pas d'action marketing chez les médecins !

La lampe flash



Une lumière pulsée émet sur une longueur d'ondes déterminée par la taille des poils. L'esthéticienne rase la zone, vous enduit de gel (le même que celui qui est utilisé lors d'une échographie). Vos yeux sont protégés avec des lunettes opaques pendant la séance.

Le courant électrique



Une méthode souvent présentée comme offrant un résultat parfait. Et pour cause, le travail s'effectuant poil par poil. Une aiguille est plantée dans le bulbe, envoyant un courant de 120 volts qui va détruire à la fois le poil et sa racine. En anesthésiant la zone avec une crème de type Emla et en utilisant des aiguilles japonaises, la douleur peut se trouver nettement réduite. A raison de 1200 poils par heure, il vaut mieux ne pas être pressée.

>>> Les recommandations OhPlaisir :


- Préparer le terrain : avant de s'épiler à la cire, un bon gommage s'impose au préalable, afin de dégager le poil en douceur. Avant de s'épiler à la crème, faites un petit test sur le poignet, pour prévenir tout risque d'allergie. Quelque soit le mode d'épilation, il convient toujours de le pratiquer sur une peau propre et saine.
- Se méfier du soleil: ne jamais se mettre au soleil dans les douzes heures précédant l'épilation. La peau ayant été sensibilisée par les UV, elle est beaucoup plus sensible.

- Eviter les boutons disgracieux : ne fois épilé, certains poils peuvent tenter une sortie sans y parvenir exactement. Ce qui a pour effet de créer des petits boutons sous la peau. Après une épilation à la cire, appliquez un jus de citron frais. Son action antiseptique limitera la formation des boutons.

- Epiler dans le sens du poil pour réduire la repousse: lors de l'épilation à la cire, en institut ou à la maison, retirer les bandelettes dans le sens du poil, et surtout pas dans le sens inverse. Ainsi épilé, le poil est totalement extrait du bulbe qui le retient sous la peau. Ce que ne permet pas un décollage des bandelettes à l'envers, qui casse le poil. Il repousse alors beaucoup plus vite. Une technique que la pluspart des instituts oublient, et pour cause : elle permet à terme de limiter la repousse, voire même de la stopper complètement.

Par yann
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Pages

Présentation

decibelle

  bv000001-copie-1 

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

femmes

Créer un Blog

sofyly

 

ban

calinet

ban-copie-2

moni-k

ban-copie-1

Recherche

rencontre facile

link Download 

Pages

Derniers Commentaires

Syndication

  • Flux RSS des articles

 

bv000001 




Sans titre 1

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés